Jalhay commune pilote contre la démocratie ?

La majorité MR-IC-EJS porte la commune de Jalhay au top des communes les moins démocratiques.

Ce lundi 26.02 au Conseil Communal : interdiction de débattre des motions contre la privatisation de Belfius et contre les visites domiciliaires mises à l’ordre du jour par le groupe “Oser”.

La majorité a fait voter l’incompétence (son incompétence ?) du conseil communal sur ces matières.

A partir d’un texte qu’il maîtrisait visiblement fort mal le Bourgmestre Michel Fransolet a cité une série d’articles du Code de la Démocratie Locale qu’il pense être le seul à connaître en Région wallonne.

Alors que dans des dizaines de communes, ces motions ont été votées parfois à l’unanimité (avec des MR)à Liège, parfois par une grosse majorité (Verviers -1 voix) parfois rejetées, nulle part on n’a interdit d’en débattre.

L’objectif de la majorité est sans conteste de priver la minorité du droit de parole…

L’argumentation du Bourgmestre (lui a le droit de parole!) : “ces motions ne concernent pas la vie communale”.

Faux!

La Commune utilise les services de Belfius!

Les visites domiciliaires, si elles sont votées au Parlement Fédéral, concerneront aussi les jalhaytois qui hébergeraient des “sans papiers”.

C’est la zone de police des Fagnes qui feraient ces visites et le Bourgmestre est le chef de la police.

Il est du devoir des communes de se situer par rapport aux projets des autres niveaux de pouvoir qui auront un impact sur elles. Une fois de plus nous  constatons l’impossibilité pour la majorité d’assumer ses opinions par un vote clair sur du contenu…

Est-ce  ce fonctionnement communal que les habitants veulent ?

Le groupe “Oser” va introduire un recours pour annulation de cette décision auprès de la Ministre des Pouvoirs Locaux.

Celle-ci va devoir trancher, est-ce le Bourgmestre MR de Jalhay et ses collègues qui ont raison ou les 80 communes wallonnes qui jusqu’à présent se sont prononcées, pour ou contre, mais après un débat.

 

Pour le groupe “Oser” Claude Collard Conseiller Communal

Share This