La Transition à Jalhay ?

La conférence de J-C Mensch à Jalhay nous a rappelé la démarche

d’«  Ungersheim en Transition » .

Pourquoi la Transition ?

Pour préparer une société où les énergies fossiles seront de plus en plus rares et chères et, le réchauffement climatique, que leur utilisation abusive a provoqué, de plus en plus présent.

Cette consommation abusive engendre des conflits meurtriers pour l’exploitation des ressources, pétrolières en Irak, Syrie, Nigeria, Soudan, des métaux rares en Afghanistan, de l’uranium au Mali mais aussi pour la possession des points d’eau en Afrique du Nord, en Israel et en Palestine.

Ces conflits provoquent en retour des migrations de populations pour échapper à la faim et à la guerre.

La Transition c’est agir ensemble POUR une société plus solidaire et plus respectueuse de l’environnement dans le respect de chaque être humain.

Elle est fondée sur l’autonomie intellectuelle et la démocratie participative.

Ce sont aussi les bases du groupe « Oser Jalhay Sart ».

L’autonomie intellectuelle se conçoit dans le « penser par soi-même » en se libérant du conditionnement publicitaire, des réflexions toutes faites, du fatalisme. La démocratie participative élabore des projets qui reflètent les désirs réels et fondamentaux des habitants.

A cette image, le groupe « Oser » a mis sur pied un site : « www.oseravecvous.be » où les habitants ont le droit de s’exprimer et de faire des propositions, qui seront discutées par petits groupes le 3 avril à la Petite France à Surister. Les habitants sont invités par téléphone (n°s tirés au sort), par invitation personnelle et par la presse.

Qu’est-ce que la Transition ?

La transition énergétique est une source d’économie financière, c’est aussi une porte d’entrée pour réfléchir aux problèmes humains. Il s’agit de se libérer des énergies fossiles par les économies d’énergie, la relocalisation et les énergies renouvelables.

La transition alimentaire vise à procurer une alimentation de qualité à tous, notamment par la création et le maintien d’entreprises agricoles et maraîchères à dimension familiale. C’est aussi l’échange de savoirs et la coopération : voir Christophe Meyer (visite au Jango Potager à Sart),

Les réalisations à Ungersheim (2.500hab)  sont dans :

l’énergie : centrale photovoltaïque, chaufferie à bois, habitat bio-climatique,

l’alimentation : maraîchage, cuisine collective et restauration scolaire bio,

la santé : produits d’entretien écologiques, fin des produits phyto-sanitaires,

l’environnement : atlas communal de la biodiversité,

la mobilité : cheval cantonnier, véhicule électrique,

les cultures : « Maison des Natures et des Cultures », commerce équitable, réseau des communes citoyennes du monde, sensibilisation à la Transition …

Sans augmentation d’impôt, mais, au contraire avec plus d’emplois, un meilleur environnement et plus de lien social.

A nous de décider, à Jalhay, comment nous voulons entrer dans la Transition !

Share This